Angela Senis

Accueil > Mes études, mes travaux, mes recherches en science du langage > Agrégation externe spéciale d’anglais 2018

Agrégation externe spéciale d’anglais 2018

Je suis admissible !

dimanche 8 avril 2018, par Angela Senis

Les résultats sont tombés vendredi 06 avril 2018...


Cette année, je me suis inscrite au concours de l’agrégation externe spéciale d’anglais.
La raison est simple : je participe à la session synchronisée de recrutement aux fonctions de Maîtres de Conférences. Je suis qualifiée pour les sections 07 (Sciences du langage) et 11 (Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes). Alors qu’il n’existe pas d’agrégation pour la section 07, celle d’anglais semble jouer une part importante dans la selection des candidats de la section 11, voire être incontournable dans certaines universités.

Je cherche donc à mettre toutes les chances de mon côté.

Mais en quoi est-elle spéciale, cette agrégation ??

- Elle s’adresse aux personnes titulaires d’un doctorat.
- Elle ne comporte pas tout à fait les mêmes épreuves :
— Deux en une à l’écrit (admissibilité) : au choix un commentaire de littérature ou de civilisation (texte principal plus annexes) à traiter en anglais, suivi d’une épreuve de linguistique ou de traduction, le tout en une seule session de 7h
— Pour l’oral (admission), outre les sacro-saintes épreuves de leçon (sur option littérature, civilisation ou linguistique) et épreuve hors programme, une épreuve de mise en perspective didactique des travaux de recherche suite à un dossier préalablement envoyé.

Lors des épreuves d’admissibilité, j’ai choisi le sujet de littérature sur Moby Dick d’Herman Melville. Le texte de civilisation renvoyait, lui, au droit des femmes en Grande-Bretagne au XIXe siècle avec la problématique du droit de vote en ligne de mire. Tous deux étaient suivis d’un exercice de traduction.

En tant que linguiste, je suis un peu frustrée...
Je comprends bien qu’il s’agit d’évaluer des connaissances et compétences pointues ainsi qu’une culture générale adaptée à la fonction attenante. Cela dit, quand on reconnait les trois options A littérature, B civilisation et C linguistique, je ne trouve pas très normal que les deux premières soient incontournables dans les épreuves d’admissibilité mais pas la troisième. Je pense que les linguistes, dont je fais partie en l’occurrence, sont quelque peu désavantagés.

Quoi qu’il en soit, la nouvelle est tombée : je suis admissible ! Tout reste à faire, mais franchir cette première étape est très encourageant...

P.-S.

J’en profite pour remercier ici ma famille ainsi que tous les collègues et amis qui croient en moi et m’encouragent dans cette entreprise !


Tous droits de reproduction réservés - n'hésitez pas cependant à me contacter
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP