Angela Senis

Accueil > Le Japon, les Japonais et le japonais... > Ryû Murakami

Ryû Murakami

à travers Bleu presque transparent & La guerre commence au-delà de la mer

vendredi 21 septembre 2012, par Angela Senis

Bleu presque transparent et La guerre commence au-delà de la mer sont les deux premier romans du Murakami Ryûnosuke dont le prénom, dans son usage, a été raccourci à sa première syllabe.


Ryû Murakami

Ecrits respectivement en 1976 et 1977, ils s’inscrivent dans la continuité l’un de l’autre à partir d’une scène clef où Ryû et Lili, les deux protagonistes partent en voiture, drogués.

Cependant, si la thématique est récurrente d’un ouvrage à l’autre, son traitement diffère quelque peu comme s’il y avait eu une évolution de la vision de l’auteur et / ou dans son style qui s’exprime à travers les différents narrateurs.
A la focalisation interne de Ryû dans Bleu presque transparent fait suite une multiplicité de focalisations dans La guerre commence au-delà de la mer, aspirant le lecteur dans un tourbillon de perceptions auquel contribue également un style qui semble avoir évolué depuis la première œuvre.
Ainsi la deuxième œuvre fait davantage office d’une compilation de scénettes aux personnages hétéroclites, rarement récurrents d’une histoire à l’autre, mais suffisamment pour maintenir une homogénéité d’ensemble.

Ces deux romans sont donc très proches mais paradoxalement absolument différents. Ils suivent un gradient glauque, avilissant pour l’espèce humaine et même morbide dont le premier opus semble avoir pour fonction de préparer le lecteur et le second en serait l’apothéose.

Vous pouvez accéder à la totalité (8 pages, y compris la bibliographie) de cette étude en téléchargeant le fichier ci-après (document soumis au droit d’auteur) :

PDF - 108.2 ko
MurakamiRyu

Tous droits de reproduction réservés - n'hésitez pas cependant à me contacter
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP